Julia Muniz ou le rêve américain

Julia Muniz est une jeune brésilienne de 19 ans qui vit son rêve américain, partagée entre le mannequinat et le surf.

D’où viens tu, Julia ?

Je viens d’Espirito Santo, un petit état à 5 heures de route de Rio de Janeiro. Espirito Santo est vraiment un joli endroit. Il y a des bonnes vagues, des chutes d’eau, et cela sera toujours chez moi !

J’ai commencé le surf avec ma meilleure amie, quand j’avais 13 ans. Nous avions l’habitude de passer les weekends dans sa maison au bord de la plage. Nous avons toujours voulu apprendre à surfer et nous avons commencé avec une planche vraiment vieille. C’était dur car nous avons appris avec un shortboard (6’0), je ne me souviens plus de la marque ! Mais de toute façon, c’était vraiment amusant. Nous avons tellement de bons souvenirs ensemble. Au début c’est assez compliqué mais chaque seconde à l’eau était magique ! J’adore le surf et cela a changé ma vie.

Pourquoi as-tu décidé de vivre en Californie ?

C’est mieux pour le mannequinat et c’est aussi plus facile pour voyager à travers le monde (mon rêve). C’est un endroit stratégique! Les gens, ici en Californie, sont très proches spécialement à Los Angeles. Dans le Comté d’Orange (Trestles, Huntington beach etc…) Je me sens plus chez moi, c’est un peu pareil. La température de l’eau est différente, tu dois toujours porter une combi. A chaque fois que je me déplace pour surfer, je passe beaucoup de temps en transit. Mais malgré cela, quand tu surfez les vagues d’ici c’est juste fabuleux, la qualité des vagues est incroyable !

Préfères-tu être mannequin ou surfeuse ?

Etre surfeuse joue un rôle fondamental dans ma carrière et dans ma vie. Cela induit un style de vie avec des valeurs cool, quand tu surfes tous les jours tu a envie de manger sainement, de te coucher tôt. Donc c’est vraiment bien pour mon travail de mannequin. Aujourd’hui, je souhaite me concentrer plus sur le mannequinat depuis que c’est devenu mon travail. J’ai arrêté mes études dentaires au Brésil car que j’ai toujours voulu voyager, surfer et travailler en tant que mannequin, et aujourd’hui je peux le faire.

La vie est-elle facile pour une fille du Brésil aux US ?

Définitivement non !! Au Brésil, j’ai l’habitude de porter des tongs où que j’aille. Cheveux iodés, short etc. Ici les gens portent beaucoup d’attention à la mode, au bon look. C’est compliqué pour moi !

Qu’est-ce que tu préfères, la compétition ou le free surf ? 

J’ai toujours préféré le free surf. Le surf pour moi ne rime pas avec compétition.

Qui t’inspires ?

Bethany Hamilton. Elle m’inspire beacoup parce qu’elle suit ses rêves malgré les difficultés. Rob Machado parce que j’adore son style quand il surfe. Chantalla Furlanetto, parce que c’est une bonne amie à moi, elle a un super spirit et une vraie âme de surfeuse. Gisèle Bundchen parce que c’est la plus respectée des mannequins brésiliennes.

Quel est ton meilleur spot de surf ?

Salina Cruz au Mexique. Salina est très dangereux et il y a beaucoup de criminalité, mais le spot n’est pas trop fréquenté et les vagues sont justes parfaites. C’est un endroit idéal pour faire un surf trip mais pas pour faire du tourisme !!

As-tu voyagé ?

J’ai été au Mexique, aux Etats Unis et au Brésil. Aujourd’hui je voudrais voyager tout le temps. Je veux aller à Bali, en Australie, en France… partout !!

Quels sont des projets pour le futur ?

Comme surfeuse, je voudrais être mieux préparée pour prendre un maximum de plaisir lors de mes voyages pour profiter des plus belles vagues. Comme mannequin, devenir professionnelle est mon principal objectif. Je souhaite établir les bases d’une carrière solide et accomplir mon rêve de pouvoir voyager et de rencontrer d’autres cultures.