“Inspire”

Une évasion poétique

par Mégane Murgia

Depuis longtemps je rêvais de faire un surf trip 100% filles, partir en voyage avec des copines à la recherche de jolies vagues bien rondes. Au départ nous étions 4 à avoir envie de fuir la cagoule pour un peu de soleil et finalement nous sommes parties à 8 ! Il faut dire qu’avec l’hiver humide et glacé que nous avions, il n’était pas difficile de motiver les troupes à s’enfuir vers une eau à 28°C …

Prendre ma caméra était une évidence mais je n’avais rien prévu. Je voulais juste partager ces moments forts pour motiver d’autres surfeuses à partir ensemble à l’aventure. On filmait chaque session et les filles ont toutes appris à cadrer ! Au retour on regardait les rushs et on se donnait mutuellement des conseils pour progresser. C’était très stimulant ! Se voir en action est la meilleure façon de repérer ses failles, même si ce n’est pas toujours facile…

Le plus souvent on a l’impression de stagner et que l’évolution est très lente… Mais quand je regarde mes amies surfer je les trouve vraiment très élégantes, avec un rythme et une habilité grandissante ! Aucune d’entre nous ne trace des rollers comme Steph Gilmore ou ne place un ten comme Kassia Meador, nous sommes bien loin du niveau des surfeuses qui nous inspirent, pourtant, dans l’eau nous partageons le même plaisir.

Et c’est comme ça que j’ai commencé à écrire le film.

Je souhaitais mettre en avant des surfeuses de tous niveaux et montrer que chaque glisse est esthétique. Il suffit d’écouter l’onde sous nos pieds et de se faire plaisir, car le désir de progression n’est pas la raison qui nous pousse à retourner dans l’eau.

Grâce à ce projet je donne à voir l’océan à travers mes yeux et je m’expose à cœur ouvert. Je décris ce qu’il m’apporte au quotidien : du bien être d’abord mais aussi l’envie de voyager, les rencontres à l’eau ou les amitiés renforcées par une passion commune et enfin l’inspiration ! Il y a tellement d’artistes inspirés par la mer : peintres, photographes, musiciens… La culture surf peut s’exprimer au travers de différents mediums et il y a autant de visions du surf qu’il y a de surfeurs.

Dans ce court-métrage introspectif, je me confie sur ma pratique, le temps d’une évasion poétique. Les mots de Séverine Rannou (co-auteure de Surfeuses du Bout du Monde), les illustrations d’Annabel Talouarn et la musique composée par les Ferry’s Light portent ce film à la fois très personnel et collectif. Il expose une pensée orchestrée par chacun des artistes-surfeurs de l’équipe du film. Dans ce projet, nous sommes incarnés en un seul visage et nous racontons tous la même histoire. Il suffit d’une session pour que notre esprit s’évade et se mette à créer !

« Inspire » et surtout ne cesse jamais de nous inspirer au quotidien. Voici le message que l’on souhaite envoyer à l’océan afin qu’il continue d’être l’oxygène de nos vies.

Pour suivre l’actualité de Mégane : @meganemurgia