Zoe Benedetto, une surfeuse pleine d’avenir sous le soleil de Floride

Rencontre avec Zoe Benedetto, jeune surfeuse américaine promise à un bel avenir et qui a déjà bien la tête sur les épaules. Elle nous parle d’elle, de sa famille, de ses passions, de son avenir…

Je m’appelle Zoe Benedetto et j’ai 12 ans. Je fais partie de l’équipe olympique junior des Etats-Unis – (USA Olympic  Jr. Development Team ). Je vis à Palm City, en Floride (et oui il y a des vagues en Floride).

Ma mère m’a dit qu’elle surfait lorsqu’elle était enceinte de moi. Déjà tout bébé, elle avait l’habitude de m’installer sur le nose du longboard et de ramer, les jours de flat et même les jours de petites vagues. Il lui arrivait même d’en attraper quelques unes avec son shortboard. Nous étions toujours dans l’eau et avant ma naissance, ma mère s’occupait d’un surf camp. On peut vraiment dire que le surf fait partie de mon ADN.

Mon premier vrai souvenir sur une vague, celui où tu es réellement en train de glisser, remonte à un séjour dans un surf camp lorsqu’on m’a poussé sur une planche en mousse jaune que nous avions surnommée la”Banane”. La vague n’était pas énorme, mais je me suis levée, j’ai glissé tout du long et j’ai vraiment eu l’impression de voler. C’etait génial. Je devais avoir 4 ans je pense. Même si j’avais surfé plusieurs fois auparavant, c’est cette expérience qui m’a donné envie de surfer pour le reste de ma vie !

Zoe with Joey Buron (Coach USA Olympic Surfing)

J’aime surfer sur presque n’importe quel type de vague. J’ai surfé à Puerto Rico, au Costa Rica et un peu partout aux États-Unis. « Lower Trestles » en Californie est juste la plus parfaite des droites et surtout ma vague préférée. Ca me rend heureuse rien que d’y penser.

Quand je suis chez moi, en Floride, je surfe la plupart du temps « North Jetty ». C’est à environ 40 minutes de chez moi, mais ça vaut le détour. North Jetty est comme une petite version de Lower. J’aime aussi « Ponce Inlet » et la droite qui se cale en tapant sur la jetée ! Il y a tellement de bonnes vagues en Floride, il faut juste savoir quand et où. Mon shaper qui est un peu comme mon oncle, Shea Lopez, est vraiment doué pour les trouver.

Parmi les surfeurs que j’admire il y a Shea Lopez, non seulement parce qu’il sait où (et quand) surfer et qu’il a presque toujours raison, mais aussi parce qu’il connaît beaucoup de choses sur le surf. Il a été compétiteur sur le “CT” pendant un moment, il sait m’expliquer et me guider dans mon surf et sur le choix de mes boards. Je surfe avec Shea depuis que j’ai 7 ans, donc il connaît mon surf par cœur ! En plus, c’est un surfeur de Floride qui a fait le “CT”!

Lisa Andersen est aussi une autre surfeuse que j’admire beaucoup.  Elle a été championne du monde féminine de surf à 4 reprises et elle vient de Floride. Elle surfe tout en douceur, avec beaucoup de style et de grâce, mais elle peut-être aussi très puissante. Elle a aidé à changer la façon dont les hommes voient les femmes qui surfent ! Elle est vraiment gentille, j’ai parfois l’occasion de sortir avec elle quand je suis en Californie ! Elle dit que je suis son “mini moi”!

Kelly Slater, 11 fois champion du monde, né en Floride! Ai-je vraiment besoin de dire quelque chose de plus ? Il est le roi ! Ses connaissances sur le surf, sa santé et sa forme physique sont incroyables !

J’admire aussi beaucoup ma mère, car c’est grâce à elle que j’ai connu le surf et d’elle que je tiens ma motivation. Mon père aussi évidement. Mes parents me soutiennent dans tout ce que je fais !

Quand je ne surfe pas et que je ne suis pas à l’école, je joue au football. J’adore le football presque autant que j’aime le surf. Je joue pour l’équipe Orlando City 05 ECNL !

J’aime jouer avec mes coéquipiers et mes amis, c’est tellement amusant. J’aime courir sur le terrain et jouer en équipe partout aux États-Unis ! J’adore m’entrainer et apprendre de nouveaux mouvements et, bien sûr, apprendre comment m’améliorer ! J’aime le fait que ça soit différent du surf et que cela ne dépende pas totalement que de moi, dans la mesure où le football est un sport de groupe, un travail d’équipe ! C’est genial !

J’aime aussi lire, regarder des vidéos sur YouTube et écouter de la musique.

La compétition peut être très différente du free surf ! Personnellement, j’aime la compétition. Je veux gagner ! Généralement avant mes “heats”, j’essaie de trouver un endroit tranquille avec ma mère ou Shea, et je regarde les vagues. On me trouve parfois même en train de surfer avant le début de la compétition.

La pression de réussir est là, mais ma mère me rappelle toujours deux choses avant de rentrer dans l’eau : premièrement, elle me dit toujours : “Je t’aime” et ensuite : “Imagine que tu vas surfer comme une free surfeuse et prend du PLAISIR !”

Mes objectifs personnels pour le surf sont de faire le CT et d’être championne du monde ! J’aimerais aussi surfer aux Jeux olympiques. Mes autres objectifs sont aussi d’aller à l’université et d’obtenir un diplôme. Et si je suis sur le tour, j’étudierai par correspondance ! Aller à l’université est une chose importante pour moi ! Je serai diplômée, peu importe ce qui arrive.

Les valeurs qui sont importantes pour moi ? l’honnêteté, la gentillesse, l’empathie et la gratitude. Je veux toujours être moi-même, peu importe les circonstances ! Je m’en fiche si c’est cool ou pas, je ferai toujours de mon mieux pour faire ce qui est juste dans n’importe quelle situation.

Pour tous les débutants, allez SURFER ! C’est tellement coool ! Amusez-vous et rappelez-vous toujours ce sentiment ! Si ce sentiment d’amusement disparaît, alors prenez une profonde respiration et faite le disparaître, prenez une vague et amusez-vous. Même tomber peut-être amusant ! Si vous surfez pour une raison quelconque, le plaisir doit être la première et la principale raison pour laquelle vous surfez ! Pour les femmes qui surfent, n’écoutez pas les haineux, que ce soit des garçons ou d’autres filles.

N’arrêtez pas parce que quelqu’un vous taquine ou crie sur vous, regardez, apprenez, essayez et amusez-vous ! Ah et ramez toujours vers la mousse !

Sponsors actuels de Zoé:  Ron Jon Surf Shop, Native Eyewear, Lopez Surfboards, FCS, Girl is Not A 4 Letter Word et Hurley.

Suivre Zoé : @zoe_benedetto